De pierres et de vent

Une discussion tenue avec une amie, qui revenait du Sud marocain, m’a donné envie de publier des photos que j’ai prises en février-mars 2009 à Amtoudi.

Le site en est magnifique, encaissé dans une vallée verdoyante.

J’y ai effectué une magnifique balade entre deux igoudar, restaurés il y a quelques années par l’architecte Salima Naji : http://www.salimanaji.org/salima_naji/greniers_collectifs/

Ma promenade commence dans la vallée, au bord de la rivière, puis je m’élève, je gravis le flanc de la montagne pour arriver au premier grenier fortifié Id Aïssa. La vue est saisissante, les toits en terrasse sont très venteux, agrémentés de ruchers et percés de citernes.

Dans le grenier collectif, qui sert à la population pour mettre en sûreté, grâce à de solides serrures et des chambres individuelles, richesses, denrées, documents juridiques…, j’ai le plaisir de découvrir un petit musée qui rassemble tous les artefacts précieux issus du lieu.

Entre le premier agadir, Id Aïssa, et le deuxième, Aguelly (ou Aguellouy, Uguelly), je chemine entre les montagnes et les perspectives m’enchantent.

Une équipe tournait un film dans le grenier récemment restauré.

Je rentre à l’auberge par la vallée, à l’ombre des palmiers, le long des seguia, dans la fraîcheur des prés. J’admire également les portes très colorées des maisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *